10 janvier 2005

L'Illumination (1)

(A la demande unanime de mon seul et unique fan - sois-en ici remercié, Feuveu* ! - reprise.) Oui, bon, j'ai été un peu paresseux ces derniers temps,mais c'est pas de ma faute, c'est parce que j'ai eu l'Illumination (Alors je voudrais bien vous y voir, vous, d'abord, quand  vous avez à gérer les affaires courantes tout en ayant l'Illumination. C'est pas évident, il faut s'organiser.) En ce tout début d'année 2005, donc, j'ai eu l'Illumination. En plus, j'ai eu l'Illumination à un de ces moments dans la vie où on... [Lire la suite]
Posté par yossarian à 18:21 - Commentaires [1] - Permalien [#]

04 janvier 2005

Cette homme est dangereux

(Oui, d'ailleurs sur la photo ça se devine.) Chi parla male, pensa male. E chi pensa male, vive male. Le parole sono importante ! Nanni Moretti, Palombella Rossa J'ai lu quelque part, dans le classement rock de fin d'année d'un journaliste (il me semble que c'était dans un de ces articles comme sait nous en pondre l'inénarrable Chronicart - et si c'était pas eux, c'est pas grave, ils sont inénarrables quand même), la proposition suivante : "on se méfie de Devendra Banhart". Censée justifier pour le moins lapidairement... [Lire la suite]
Posté par yossarian à 18:14 - Commentaires [2] - Permalien [#]
03 janvier 2005

Deux jours et demi de bonne année

Et pour cette réflexion sur ce qu'implique l'écriture de soi, nous essaierons de recourir à une approche qui ne soit (idéalement) ni psychobiographique ni textanalytique, même s'il nous arrivera nécessairement de rencontrer ces méthodes. Pierre Bayard, Il était deux fois Romain Gary (PUF) (Bien entendu, le mot important est "idéalement". On va galérer.) Hé ben voilà, la bonne année aura duré exactement deux jours et demi (sur ce coup-là, j'aurais mauvaise grâce à me réjouir comme du challenge remporté hier). Ce midi... [Lire la suite]
Posté par yossarian à 21:27 - Commentaires [1] - Permalien [#]
02 janvier 2005

En 2005, écoute les L5 !

Bon, ben voilà, j'aurais au moins baisé une fois en 2005. (Il faut se réjouir de ces petits challenges que la vie nous laisse remporter quotidiennement.) La journée du premier janvier est passée dans le ronronnement apaisant du foie qui fait son travail (et qui le fait de plus en plus lentement, avec le temps - vous avez remarqué ?). Je n'ai même pas été foutu de reconnecter deux neurones pour envoyer des SMS de bonne année. Le seul truc que j'ai trouvé (c'est triste à dire), c'est ça : "En 2005 écoute les L5" (ce qui limite... [Lire la suite]
Posté par yossarian à 15:31 - Commentaires [5] - Permalien [#]