17 janvier 2005

Pardon Pierre Arditi



Je tiens d'ores et déjà à apporter un démenti cinglant aux rumeurs qui commencent à circuler dans la presse internationale.

Voyez-vous, samedi, j'ai organisé une petite fête pour mon anniversaire (non, c'est gentil, merci). J'ai comme qui dirait sacrifié à cette vieille coutume ancestrale qui vous fait boire du champagne avec vos amis (j'imagine que ça doit remonter à l'invention du champagne, d'ailleurs) tout en vous trémoussant sur de la musique techno (comme ils disent) tout ça pour oublier cette vision des fesses nues de Pierre Arditi, dans le dernier film de Claude Berri, et cette idée obsédante qu'un jour vous aurez les mêmes (no offense to Pierre Arditi). C'est pas non plus que j'aie un petit cul de Brésilienne, mais enfin quand même.

Et puis je ne voudrais pas donner l'impression d'être amer, j'ai eu plein de jolis cadeaux. Dédé Champagne m'a offert une veste absolument terrible (Oui, alors je ne l'ai pas dit, mais Dédé Champagne, j'ai trouvé que c'était mieux que "A." – ou que les propositions faites par certain visiteur (no offense again – Seigneur, ce blog va me brouiller avec la terre entière).), j'ai eu "Lost in Translation" et "Monty Python Sacré Graal" en DVD, le premier album des Libertines, le deuxième de The Coral, et des nouveaux livres sur le métier d'éditeur (souvenez-vous). (Je fais cette petite liste pour ceux qui auraient encore l'intention de m'offrir des cadeaux pour mon anniversaire, qu'ils m'offrent pas un truc que j'ai déjà. C'est pour rendre service : on a toujours l'air un peu cruche quand on offre quelque chose à quelqu'un qui l'a déjà. Moi c'est pour vous ; je suis pas obligé.)

C'était une très bonne soirée, comme ne suffit pas à en témoigner la jolie photo ci-dessus, les gens étaient beaux et gentils et je voudrais dans l'anonymat du cyber monde les remercier d'être venus (je ne suis pas trop le genre à montrer mes émotions. C'est mon côté vieux loup de mer.).

Mais je voudrais donc aussi d'ores et déjà, comme je le disais en introduction, faire la déclaration suivante à propos de cette soirée : personne, je dis bien absolument personne, n'était déguisé en nazi.
D'ailleurs le Prince Harry n'était même pas invité. (La dernière fois il avait vomi partout.)

Posté par yossarian à 21:19 - Commentaires [5] - Permalien [#]


Commentaires sur Pardon Pierre Arditi

    harry ?

    ah non tu confonds mon ami, c'est Dédé les p'tites bulles qui avait vomi partout

    Posté par VJ, 17 janvier 2005 à 23:12 | | Répondre
  • Dis ???

    Mon anniversaire c'était le 21 octobre, je n'attends donc rien de ta part, d'autant que tu ne m'a pas invité au tien...
    En revanche, je t'offre de te soutenir dans ta démarche éditoriale, à condition que tu me publies bien sûr !

    Posté par Jérémie, 18 janvier 2005 à 16:27 | | Répondre
  • Je crois que ca va chier

    Nuos avions pourtant décidé que mon identité resterait confidentielle... or la notion même de champagne est évidente...Dédé, passe encore, y en a plein; mais l'association avec une boisson dont je m'abreuve 7 fois par jour.... hum, pas judicieux.... en plus, pas original... trouve donc autre chose!!!

    Au fait, il est où mon cadeau d'anniversaire à moi?

    Posté par andriev, 18 janvier 2005 à 17:47 | | Répondre
  • RE : Je crois que ça va chier

    euh... la sardine ?

    Posté par stephguer, 19 janvier 2005 à 14:09 | | Répondre
  • RE: Re / fwd: CA VA vraiment chier

    On reglera ça demain matin

    Posté par andriev, 19 janvier 2005 à 15:58 | | Répondre
Nouveau commentaire